DSC_0354

Roc dHozieres

2 novembre 2014 admin 0 Comments

Les belles journées d’automne ont été, pour nous, propice à la grimpe en falaise.Celles de Saurier (le Glaude, merci pour le nouveau secteur), du Rivalet, de la Créte de Coq, de La Rancune, de Gournier, de La montagne Percée (et là aussi un nouveau secteur) nous ont permis de nous cramer les bras. Nous avons voulu finir en beauté avant les mauvais jours et nous avons jeté notre dévolu sur une falaise hautement renommée (il parait qu’elle fait partie du « nec plus ultra de la grimpe cantalouse ») j’ai nommé le ROC D’HOZIERES. Et nous n’avons pas été déçus. Le cadre est très montagne, normal, nous sommes en face du Puy Mary, et on y trouve des voies courtes et des itinéraires longs (la fameuse Bulle d’Hozières 240m).
L’escalade est très varièe selon les secteurs, dalle, murs raides sur gros pavés, léger dévers, gros dévers… De nombreuses nouvelles voies ont été ouvertes et nous avons donc bien été emm…… avec le topo de Chris datant de 2003 !!! J’ en connais un qui va bien rire (Michel S  pour ne pas le nommer). Nous avons donc bien souvent grimpé complétement à vue et sans cotation. Mais quand on grimpe toute la journée avec le Puy Mary baigné de soleil et sa vallée glaciaire comme paysage, on fait des efforts.
Ah j’allais oublier, nous avions tout le Roc pour nous seul, oui oui vous avez bien lu.
Message à la commission organisation des sorties : Le Roc D’hozières, c’est à programmer absolument.
Michel

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire