DSC_0502

LE MALZIEU

1 mai 2012 admin 0 Comments

sauf qu’un gros nettoyage a été effectué et que trainent, tout au long du chemin, des blocs de pierre plus ou moins gros.

La 2ème passerelle menant au secteur Déverdezun est cassée et pends dans le vide. Il faut contourner par le bas pour pouvoir passer. La corde fixe qui permettait de monter à ce secteur a disparue. Des déchets en tous genres trainent au pied des voies que nous apprécions particulièrement, comme Blocs en Stock, Varappeur a pas peur, Truyère tu m’aères etc. . Sans vous donner mon avis personnel sur ce ferraillage abusif dans la très belle vie de Blocs en Stock. A hauteur du premier relais on se retrouvera inévitablement avec des gens qui sortiront de nulle part, attachés avec leurs longes et qui n’auront même pas eu le moindre soupçon de connaitre la joie et l’engagement à fournir pour arriver à ce relais.

Ce site exceptionnel de nature à l’état brut a été défiguré par des marches, des échelons, des cables en tout sens, des ponts de singe, des ponts suspendus et pour clore le tout une impressionnante tyrolienne sur laquelle c’est à qui lancera les plus grands cris d’effroi de se retrouver pendu à 60m de haut. Il m’est difficile de penser que l’équipement d’un site et la pratique de l’escalade soit aussi destructrice que ce que j’ai vu aujourd’hui. Je n’arrive pas encore à comprendre tous les stratagèmes qui sont utilisés dans notre région pour réduire notre activité, alors qu’à partir du moment ou une pratique sportive ou non rapporte de l’argent, elle est libre de tout les excès, et je pense que la foule qui y participera sera beaucoup moins regardante quant à l’environnement et aux désagréments en tout genre causés.

Bon, il faut que je me calme, ceci dit on a quand même bien grimpé et l’escalade au Malzieu est toujours aussi belle.

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire