DSC_0389

Chamzer

17 décembre 2013 admin 0 Comments

Voici un petit retour d’expérience qui mérite de vous être conté : la Haute Route Chamonix-Zermatt. Fin juin dernier, nous sommes 5 amis à avoir parcouru cette mythique randonnée glaciaire reliant les deux capitales de l’alpinisme. Partis durant sept jours, nous avons découvert de splendides paysages accompagnés par un guide de Haute Montagne. Nous avons ainsi cheminé, encordés, crampons aux pieds, entre cols et sommets, parcourant d’immenses glaciers, de la France à la Suisse. Nous avons choisi de réaliser l’itinéraire sur sept jours en passant par le Pigne d’Arolla (3 790 m) qui nous a offert un panorama grandiose ! De nombreuses variantes sont possibles, plus ou moins techniques. Nous avons pu découvrir le charme et le confort des cabanes suisses, bien réconfortantes après de bonnes journées passées en haute altitude. La cabane Bertol, perchée à 3 311 m, sera certainement la plus singulière notamment par son accès escarpé et plutôt aérien… Les deux dernières étapes ont été réalisées avec pour décor le Cervin et ses glaciers majestueux ! L’arrivée à Zermatt se fait alors progressivement en retrouvant végétation et vie pastorale. Si vous voulez en avoir plein les yeux et vous immerger en haute montagne, n’hésitez pas, suivez ce magnifique itinéraire ! Pour cela, une référence bibliographique à vous conseiller : « Haute Route Chamonix Zermatt, randonnée glaciaire », François MATET, JMEditions. Voici quelques panoramas qui nous étaient offerts chaque jour : Voici un petit retour d’expérience qui mérite de vous être conté : la Haute Route Chamonix-Zermatt. Fin juin dernier, nous sommes 5 amis à avoir parcouru cette mythique randonnée glaciaire reliant les deux capitales de l’alpinisme. Partis durant sept jours, nous avons découvert de splendides paysages accompagnés par un guide de Haute Montagne.
Nous avons ainsi cheminé, encordés, crampons aux pieds, entre cols et sommets, parcourant d’immenses glaciers, de la France à la Suisse.
Nous avons choisi de réaliser l’itinéraire sur sept jours en passant par le Pigne d’Arolla (3 790 m) qui nous a offert un panorama grandiose ! De nombreuses variantes sont possibles, plus ou moins techniques.
Nous avons pu découvrir le charme et le confort des cabanes suisses, bien réconfortantes après de bonnes journées passées en haute altitude. La cabane Bertol, perchée à 3 311 m, sera certainement la plus singulière notamment par son accès escarpé et plutôt aérien…
Les deux dernières étapes ont été réalisées avec pour décor le Cervin et ses glaciers majestueux ! L’arrivée à Zermatt se fait alors progressivement en retrouvant végétation et vie pastorale.
Si vous voulez en avoir plein les yeux et vous immerger en haute montagne, n’hésitez pas, suivez ce magnifique itinéraire ! Pour cela, une référence bibliographique à vous conseiller : « Haute Route Chamonix Zermatt, randonnée glaciaire », François MATET, JMEditions.
Voici quelques panoramas qui nous étaient offerts chaque jour :

DSC00060_1 P1010759_1

DSC00181_1

DSC00304_1

 

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire