DSC_0424

Ice Climbing Ecrins

25 janvier 2014 admin 0 Comments

Pas de glaçon en Auvergne ? Alors le week-end dernier, direction les Hautes-Alpes, et plus précisément L’Argentière-La-Bessée pour participer à l’Ice Climbing Ecrins. Un petit groupe de membres du club ont affuté crampons et piolets et ont participé à cet évènement créé en 1990 par Gérard Pailheret, guide local, et devenu institutionnel au fil des années. C’est un rassemblement de glaciéristes (plus de 400 cette année), et que l’on soit débutant ou très expérimenté, chacun y trouve son compte ou plutôt son terrain de jeu, de l’atelier « cascade d’initiation », à la cordée autonome en passant par des ateliers de cascade dans le 5+… L’organisation a eu un peu chaud cette année avec des conditions peu favorables dans les sites traditionnellement parcourus pour l’évènement, à savoir les vallées de Freissinières et du Fournel : peu de glace et un risque d’avalanche fort en raison d’importantes chutes de neige au début du week-end. Mais heureusement les Hautes-Alpes ont de la ressource en matière de glace et transportés à bord des navettes mis en place par l’organisation nous avons pu grimper essentiellement dans le Queyras : Aiguilles, Arvieux et Ceillac. Ca c’était notre programme, mais d’autres sites étaient proposés : Cervières, Pelvoux, Crévoux, Molines… 3 jours de grimpe fabuleux avec des guides super sympa ! En prime, des exercices de recherche de victime d’avalanche (toujours utile, jamais superflu), des tests de matos et de fringues grâce aux professionnels présents sur la manifestation (on peut les citer ? allez, je le fais : les doudounes Arc’teryx sont tops!), des achats aussi (!) et des repas à thèmes. Et pour finir, pour certains, un petit repas au coin du feu dans un chouette resto de Vallouise ! Pas de glaçon en Auvergne ? Alors le week-end dernier, direction les Hautes-Alpes, et plus précisément L’Argentière-La-Bessée pour participer à l’Ice Climbing Ecrins. Un petit groupe de membres du club ont affuté crampons et piolets et ont participé à cet évènement créé en 1990 par Gérard Pailheret, guide local, et devenu institutionnel au fil des années. C’est un rassemblement de glaciéristes (plus de 400 cette année), et que l’on soit débutant ou très expérimenté, chacun y trouve son compte ou plutôt son terrain de jeu, de l’atelier « cascade d’initiation », à la cordée autonome en passant par des ateliers de cascade dans le 5+… 
L’organisation a eu un peu chaud cette année avec des conditions peu favorables dans les sites traditionnellement parcourus pour l’évènement, à savoir les vallées de Freissinières et du Fournel : peu de glace et un risque d’avalanche fort en raison d’importantes chutes de neige au début du week-end.
Mais heureusement les Hautes-Alpes ont de la ressource en matière de glace et transportés à bord des navettes mis en place par l’organisation nous avons pu grimper essentiellement dans le Queyras : Aiguilles, Arvieux et Ceillac.
ça c’était notre programme, mais d’autres sites étaient proposés : Cervières, Pelvoux, Crévoux, Molines…
3 jours de grimpe fabuleux avec des guides super sympa !
En prime, des exercices de recherche de victime d’avalanche (toujours utile, jamais superflu), des tests de matos et de fringues grâce aux professionnels présents sur la manifestation (on peut les citer ? allez, je le fais : les doudounes Arc’teryx sont tops!), des achats aussi (!) et des repas à thèmes.
Et pour finir, pour certains, un petit repas au coin du feu dans un chouette resto de Vallouise !
 
Aiguilles1Aiguilles3Aiguilles4Aiguilles4Arvieux1Ceillac_Sombre_HerosCeillac_Sombre_hros_2Ceillac_Sombre_heros3
 
 
 
 
 

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire